Le blog de jeje et non pas le blog de sexe

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 6 février 2018

Recherche "Dur le jeu"

Ô rage, ô désespoir, je suis à la recherche d'un abandonware.

Attention, on touche à du lourd, à de la pépite, de la madeleine de Proust supra atomique. Il s'agit d'un petit jeu qui discrètement se baladait sur une disquette au début des années 90, sur cette disquette, on trouvait un fichier "prince.exe" qui lançait le jeu éponyme Prince of Percia. Mais on trouvait aussi un fichier appelé dur.exe, ce jeu était en monochrome, il consistait à sortir de chez soit pour aller acheter une baguette de pain.

Tout commençait à l'intérieur d'une maison, on avait un plan en 3D isométrique et un bonhomme en fil de fer.

Toutes mes recherches sur le net se sont retrouvée vacantes, je publie donc ce billet comme un témoignage pour que le jeu "Dur le jeu de la vie" reste dans la mémoire collective qu'est Internet afin que les enfants du XXIème puisse se souvenir.

Voici un dessin entièrement fait à la souris issu des mes vagues souvenirs embrumés.

dur.png

Si par hasard vous en êtes le créateur (ô joie), ou vous avez une version numérique du jeu ou simplement que vous souhaitez créer le club des amateurs de dur le jeu, contactez moi... par les commentaires ou bien twitter @mrbidon

ps : ce que j'ai trouvé s'en rapprochant le plus est ce magnifique jeu on-line : http://www.mspaintadventures.com/ (il faudra que je teste ça quand même).

mercredi 18 mai 2016

Tunning Firefox

Tout d’abord, si vous ne savez pas ce qu’est le logiciel Firefox (prononcez Faieurfoxe), le prochain paragraphe vous donnera une explication qui vous économisera le déplacement d’un dépanneur informatique. Si vous savez de quoi on parle, vous pouvez passez au paragraphe suivant où bien profiter de ce magnifique exercice de vulgarisation auquel je me livre.panda_roux.jpg

J’ai donc dépanné plusieurs personnes de mon quartier simplement en leur installant ce logiciel. En gros, sur votre ordinateur, quand vous cliquez sur le gros bouton internet, en fait, ça lance un logiciel appelé butineur (ou bien browser pour les anglophones), le butineur installé par défaut sur 90 % des ordinateurs est Internet Explorer. Ce logiciel est conçu par l’entreprise Microsoft. Perso, j’ai une trop mauvaise histoire avec ce logiciel (et cette entreprise) pour encore l’utiliser, je vous l’ai dit, je dépanne des PC simplement en installant l’alternative Firefox. Si vous sentez que votre ordinateur plante lorsque vous êtes sur Internet, que vous êtes noyé par des pubs, en gros que votre situation n’est pas confortable lors de votre surf : je vous recommande chaudement de tester Firefox en le téléchargeant ici. Les plus experts d’entre vous diront “moi j’utilise Chrome ça va plus vite” : et ils auront raison. Mais franchement votre téléphone est sous Android, vos recherches sont faites avec Google et vos mails sont enregistrés chez Gmail vivement qu’Alphabet sorte un modèle de slip pour que vous le portiez. Bref, je suis pour la pluralité des espèces et le mixage des sangs, j’utilise donc Firefox car disons le tout net, ce logiciel fait le job et l’équipe qui est derrière fait du bon boulot et ces valeurs sentent bon les champs remplis de fleurs où l’on danse tout nu la samba.

Je me suis dis qu’il peut être intéressant de partager sur ce blog, mes customisations du logiciel Firefox. Je l’utilise tous les jours (comme beaucoup), et je ne peux plus me passer de ces réglages et de ces plug-ins.

C’est parti pour cette séance de tuning de butineur :

Tout d’abord dans l’onglet général des préférences, j’ai fait les réglages suivants:

  1. Ouvrir au démarrage les précédents tab : bin oui en fait j'ai adopté une technique qui consiste à garder un onglet ouvert tant qu'il n'est pas lu / traiter
  2. Demander dans quel répertoire télécharger les fichiers, internet est maintenant beaucoup plus qu’un endroit où l’on télécharge des fichiers dans un vaste répertoire Téléchargement. On télécharge plein de truc en fait et c’est bien que ça arrive directement au dans le bon répertoire (car oui, en fait Firefox mémorise en fonction de l’url, le répertoire du dernier téléchargement)

firefox_01.png

Dans l’onglet privacy, je n’active la suggestion dans la barre de recherche qu’à partir de mes bookmarks : car je soigne mes bookmarks aux petits oignons. Cela me permet gagner du temps et de moins solliciter Google (donc quelque-part de faire de l’écologie, pour chaque requête Google économisé, c’est un ours polaire de sauvé :)), et puis le plaisir de ne pas être fliqué quand je vais sur un site que j’ai bookmarqué, Google ne le sait pas.

firefox_02.png

Concernant, les plugiciels, ils sont aussi indispensables :

  • add-block : car c’est bon de surfer sans pub
  • httpseverywhere : car c’est toujours mieux de compliquer la tache des gens qui nous écoutent en forçant l’https pour le maximum des connexions faite à internet. Cette extension peut nécessiter la désactivation de security.mixed_content.block_active_content dans about:config (pour plus de confort sur les sites mixtes.
  • xmarks : permet de synchroniser les bookmarks avec Chrome et IE et gère les profils work et home, car pour ma part, les bookmarks ne sont pas les même en, fonction du contexte.
  • grammalect : la petite nouveauté que je viens de découvrir lors de la rédaction de cet article qui permet de corriger les fautes de grammaires française.

J’espère qu’avec cet article, j’ai "increasé" votre productivité, aussi, n’hésitez pas utiliser le pin tab pour les sites que vous utiliser tout le temps (mail, rss, gestion de taches…).

Allez à une prochaine pour parler d’autre chose…

ps : j’ai l’impression que l’anti spam fonctionne… donc vous pouvez vous lâcher dans les com'

mardi 9 août 2011

Google fail...

Aujourd'hui, je me documente sur la version 5.4 de php, et je tombe sur cette page, elle présente la notion trait introduite dans cette nouvelle version. Ne comprenant pas la langue germanique, je me dis intérieurement "tiens c'est l'occasion de tester l'outil de traduction de google".

Je vous laisse admirer le résultat :

La version originale

google_fail_orignal.php.jpg

La version traduite

google_fail_trad.jpg

Et oui pour ceux qui ne le voit pas ou n'ont pas l'habitude de voir du code source, et bien google translate traduit aussi les exemples de codes... J'avoue ça ne doit pas être si facile de détecter ces parties à ne pas traduire. Mais ça prouve qu'ils ne sont donc pas si fort que ça chez Google :)