Treize millions de personnes ont été voir intouchable et l'ont trouvé troooop bien. C'est vrai que sur le coup, je suis sorti de ce film avec le sourire, mais bon, faut arrêter de déconner : ce n'est qu'une bonne vielle comédie française qui vire au conte de fée. C'est bien beau cinq minutes, mais, il faut avouer que les myopathes millionnaires ne fleurissent pas les rues. Je pense qu'on peut faire mieux question film qui donne espoir en la société et en l'humain... Bref, je ne vais pas m'éterniser, je voulais seulement dire que je trouve que ce film ne donnait pas la banane, uniquement le sourire.

19816052.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20110921_120629.jpg

Alors qu'en ce moment au cinéma, il y a "Les neiges du kilimandjaro", voilà un film qui donne la frite, la banane, la pêche et peut-être même l'abricot. Quel dommage que ce film n'ait pas lui aussi bénéficié d'une ruée populaire, quel bienfait se serait pour notre société ! ENFIN, un film positif, qui, à travers une belle histoire, nous laisse beaucoup à penser sur nos actions et leurs cohérences par rapport à nos convictions. Vaste sujet que de réfléchir à la manière de vivre, la plus en adéquation avec ces propres convictions, et bien ce film montre que ce n'est pas quelque chose de facile. Comment peut-on faire des erreurs ? Comment on peut se rattraper ? On y aborde aussi une certaine vision de l'égoïsme, tel qu'il est présent dans notre société occidentale au coeur de chacun de nous.

On ose enfin avouer que de petits bourgeois ce sont des personnes propriétaires de leur logement, qui ont de quoi manger, faire la fête le week end. Je sais que c'est dur mais c'est comme ça, la bourgeoisie ce n'est pas que "yatch & rolex", ça commence avec les personnes qui détiennent un patrimoine si petit soit-il... Par rapport à ceux qui n'ont rien !

Pour faire en quatre mots : enfin un film positif ! Espèce de bande de flasque arrosée à coup de coca cola que vous achetez à trop regarder les pubs de TF1.

A+ dans l'bus