Je me suis retrouvé récemment confronté à ce fleuron de l'institution française qu'est Pole Emploi. Je m'en vais vous expliquer comment je suis arrivé là.... C'est l'histoire d'un jeune vendéen qui après avoir été appelé par les sirènes de Babylone, a trouvé refuge dans la campagne d'Ile et vilaine où il a fondé une petite famille et où il a eu une belle carrière dans l'informatique et les télécoms pendant 10 ans. Puis a un moment comme ça, parce qu’on a besoin de changement, il décide de déménager dans le magnifique département du Morbihan.

dingo.jpg

Je trouve un boulot et je me fais virer salement (période d'essais rompue parce que ma tronche ne revient pas... ce qui est limite légal d'après mes sources), bref je me retrouve sur le carreau. Ayant une famille à nourrir, un prêt et un chat, je me dis : "j'ai cotisé pendant plus de 10 ans, je vais être serein et toucher mon assurance chômage pour me faciliter un retour dans le monde du travail".

Logo_Pôle_Emploi.png

Je vais donc sur le site internet de l'institution. Je rempli les bonnes cases, quelques jours après, je reçois un courrier pas aimable disant que je n'avais droit à rien, nada, queue de chi, des clous. Que mes 10 ans de cotisations ont servi à rien et que toute façon je ne suis qu'un assisté égorgeur de chèvre, je n'ai plus qu'à attendre la date de péremption d'une durée de 3 mois pour faire quelque chose.

Je me dis qu'il doit y avoir une erreur et je prend mon plus beau téléphone pour contacter la hot line du service. Au téléphone, l'opérateur n'est pas plus aimable que le courrier et me confirme l'air sûr de lui que je n'ai droit à rien.

suicide-2910870_960_720.jpg

Ouille je commence à baliser, je prends ma voiture et je pars les voir d'un air décidé mais avec la peur au ventre de ne pas pourvoir arriver à boucler le mois. Arrivé là bas, je demande à voir quelqu'un : on me dit que je devrais attendre 1h, et bien je leur dis qu'il n'y a pas de problème et je commence à mariner tranquillement entourés d'autre brave gens en recherche du graal moderne : un emploi.

Une heure plus tard, j'arrive à voir quelqu'un je lui explique mon désarroi et il me dit les saintes paroles suivantes :

  • "il ne faut jamais appeler pole emploi, les personnes que vous avez au bout du fils sont incompétentes"
  • "après étude de votre dossier, vous avez droit au indemnités c'est une erreur de notre part"

Et me voila rassuré, j'essuie mes larmes et je sors victorieux de l'institution en bombant le torse.

ik-naitre-grandir-comment-batir-confiance-estime-de-soi-enfant-1.Png

Après investigation dans mon entourage, je me suis aperçu qu'étrangement, je n'était pas le seul à qui cela était arrivé : donc en gros si changez de boulot et qu'on vous rompt la période d'essais. Quand vous ferez votre déclaration à pôle emploi et que vous obtenez une réponse négative, ne vous arrêtez par ça ni à ce qu'on vous raconte au téléphone, allez leur demander des comptes en face to face. Les plus médisant d'en nous, y verrons encore un moyen pour pole d'emploi d'avoir un chômeur en moins dans leur statistique chérie.

La morale de cette histoire : "ne crois pas ce que Paul te dit surtout si c'est très mal employé."